VIE (DE) TRANCHEE

Alcide et Henriette, jeunes mariés provinciaux, sont brusquement séparés par le départ d'Alcide pour le front. Leur tendre insouciance se heurte rapidement à la réalité de la guerre, et ils découvrent la solitude, l'angoisse, la faim, le froid, la crasse, les errances de l'Etat-Major et la cruauté des armes nouvelles.

Face à l'absurdité de cette guerre de tranchée à laquelle il va tenter de survivre, Alcide ne trouve de réconfort que dans les lettres de son épouse, auxquelles il répond sans décrire toutes les vérités macabres qu'il consigne dans son journal.

Soucieuse de comprendre la guerre vécue par son mari au delà de la propagande colportée à l'arrière par les journaux et les chansons humoristiques d'un comique-troupier désinvolte, Henriette va s'engager comme infirmière bénévole pour se confronter à son tour à l'atrocité de la guerre.

Aidés par une mise en scène rompant avec les codes du simple échange épistolaire, deux comédiens entraînent les spectateurs dans un tourbillon d'émotions à travers le quotidien d'un couple pris dans la tourmente de la guerre, marqué jusqu'au bout par un amour indéfectible tandis que la mort prend peu à peu le pas sur la vie...

Ce spectacle-témoignage a été écrit à partir d'authentiques documents rédigés par des acteurs de la première guerre mondiale : lettres de soldats, d'épouses de « poilus » et d'infirmières, journaux et carnets de guerre de soldats et de médecins militaires.

Après le spectacle, nous pouvons présenter au public le costume et l'équipement du fantassin français de 1917, ainsi que d'autre objets représentatifs de la Première Guerre Mondiale ; notre collection compte, en plus de reproductions récentes, près d'une centaine d'objets authentiques - et parfois insolites - touchant à tous les aspects de la vie quotidienne du soldat durant la Première Guerre Mondiale mais aussi à quelques autres facettes du conflit, comme la propagande véhiculée à l'arrière pendant (mais aussi avant) la guerre.

"Magnifique et émouvant" (Dernières Nouvelles d'Alsace)
"Le spectacle "Vie (de) tranchée" est de ceux qui laissent silencieux, sonné" (Est Républicain)
"Une immersion touchante et passionnante à la fois" (Républicain Lorrain)

De et avec : Guillaume Huot-Marchand et Béryl-Alexandra Brard
Aide à la mise en scène : Hélène Tisserand
Costumes : Bénédicte Meffre et Béryl-Alexandra Brard
Conception du décor : Guillaume Huot-Marchand
Le décor de ce spectacle a été récompensé lors du Festival des Professionnels du Spectacle Historique « Fous d'Histoire » de Pontoise par un prix « Gros Coup de Cœur » en novembre 2013
Avec le soutien de la Ville de Rochesson

 

Contact - Galerie - Agenda - Espace Pro - Presse - Qui sommes-nous ?

accueil